Sus aux miasmes ! — L’atelier peinture de Christine

»-. Dans l’ancien temps, quand les travaux d’assainissement des territoires n’avaient pas encore asséché les marais, les populations rurales étaient souvent frappées de fièvres brutales, évoluant de façon périodique, c’est-à-dire avec des rémissions et des ascensions brutales de la température. Ces fièvres périodiques, appelées à l’époque malaria, ont été longtemps combattues avec des plantes efficaces […]

Sus aux miasmes ! — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s